Site Pierre Bettencourt

« Toute l’œuvre de Bettencourt est un songe. Une série de songes qui constituent dans leur ensemble « un grand songe », analogue à ces songes babyloniens ou égyptiens dont les princes et les prêtres s’inquiétaient à juste titre. […] Le nombre des symboles intégrés dans cette œuvre est considérable. […] Il le doit surtout à une disposition personnelle qui rejoint l’inquiétude métaphysique qui s’empare tous les millénaires des états et des peuples sous forme de songe. Il a trouvé son chemin en laissant de côté l’ironie, la série ou la blasphémation. Il se situe entre la magie et la métaphysique et il apporte une nouvelle définition du bien et du mal qu’il lie étroitement l’un à l’autre. »

Julien Alvard, en 1967, dans le n° 29 de La revue XXème siècle (extrait)








chargement...